Bibliographic Information

Sourate 107 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècles - Sourate s107

Original Source

Witness List

  • Witness caire:
  • Witness hamidullah:
  • Witness blachere:
  • Witness duryer:
  • Witness arrivabene:
  • Witness bibliander:

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→
Cairo Edition, 1924Context
X
سورة الماعون
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
أَرَأَيْتَ الَّذِي يُكَذِّبُ بِالدِّينِ
2
فَذَلِكَ الَّذِي يَدُعُّ الْيَتِيمَ
3
وَلَا يَحُضُّ عَلَى طَعَامِ الْمِسْكِينِ
4
فَوَيْلٌ لِّلْمُصَلِّينَ
5
الَّذِينَ هُمْ عَن صَلَاتِهِمْ سَاهُونَ
6
الَّذِينَ هُمْ يُرَاءُونَ
7
وَيَمْنَعُونَ الْمَاعُونَ
←|→
Revised Hamidullah, 2000Context
X
L’ustensile (Al-Maun)
1
Vois-tu celui qui traite de mensonge la Rétribution ?
2
C’est bien lui qui repousse l’orphelin,
3
et qui n’encourage point à nourrir le pauvre.
4
Malheur donc, à ceux qui prient
5
tout en négligeant (et retardant) leur Salât,
6
qui sont pleins d’ostentation,
7
et refusent l’ustensile (à celui qui en a besoin).
←|→
Blachère, 1957Context
X
Sourate CVII.
L’Aide.
(Al-Mâ‛ûn.)
Author's introductory remarks
Titre généralement reçu tiré du vt. 7. Autre intitulé : Vois-tu, tiré du vt. 1 ; cf. Tab.
La Tradition considère cette sourate comme formée de deux textes, l’un (vt. 1-3), datant de la Mekke, l’autre, de Médine ; elle découvre, en effet, dans les vt. 4 suiv., des allusions à l’adresse de certains convertis médinois, fort peu zélés dans leur foi. Il semble que l’hypothèse de deux textes juxtaposés soit à conserver. Les vt. 1-3, de date ancienne, renferment un appel à la charité. Le second fragment, au contraire, semble un peu postérieur, car il permet de supposer un rite de la Prière, si vague soit-il, déjà organisé, car l’emploi de ṣalât(un) « prière » apparaît seulement plus tard.
Au nom d’Allah, le Bienfaiteur miséricordieux.
1
Vois-tu celui qui traite de mensonge le Jugement ?
2
C’est celui qui repousse l’orphelin,
3

Facsimile Image Placeholder
qui n’incite pas à nourrir le pauvre.
4
Malheur aux orants
5
qui, de leur Prière, sont distraits,
6
qui sont pleins d’ostentation
7
et refusent l’Aide.
Note [original edition] : mâ‛ûn, peut-être un emprunt à l’hébreu ma‛ôn « refuge », n’est plus compris des commt. qui, par une contamination ultérieure, en font le synonyme de zakât « dîme aumônière ». A noter aussi l’interprétation mâ‛ûn = ṭâ‛a « œuvre pie ». Le sens d’« aide » semble le mieux en accord avec le sens général de la racine en arabe.
    ←|→
    Du Ryer, 1647Context
    X
    LE CHAPITRE DE LA LOY,
    contenant sept versets, escrit
    à la Meque.
    AU nom de Dieu clement & misericordieux.
    1
    As-tu veu celuy qui blaspheme contre la loy ?
    2
    C’est luy qui mange le bien des orphelins
    3
    & le pain des pauvres.
    4
    5
    Malheur est sur ceux qui ne sont pas attentifs à leurs prieres,
    6
    qui sont hypocrites,
    7
    & qui empeschent les hommes de bien faire.
    ←|→
    Arrivabene, 1547Context
    X
    In nome di Dio misericordioso, e Pio. .CAPITOLO . LXXXIX.
    1
    Note [original edition] : Qui manca alcune cose che ne ancho sono in latino, e replica i specialmente dannati.
    Note [Coran 12-21, MB] :
    Dans l’édition de Bibliander, une note signale que la traduction latine de cette sourate est lacunaire. Le traducteur italien signale à son tour la présence d’une lacune dans le texte latin (ce qui est assez curieux quand on considère que, dans la traduction italienne, le texte de toutes les sourates est lacunaire).
      QUELLI che contradiranno in tutto à questo libro,
      2
      3
      e quelli che spogliano gli orphani del loro havere,
      4
      e quei che si sono dimenticati dell’orationi,
      5
      e coloro che non fanno bene
      6
      se non a vanagloria, e a dimostratione
      4
      saranno dannati.
      ←|→
      Bibliander, 1550Context
      X
      AZOARA CXVII
      In n. etc.
      1
      Legi contra dicentes,
      2
      et orphanos
      3
      sua priuantes substantia,
      4
      ac orationum obliti,
      5
      nullique de sua substantia benefacientes,
      6
      nisi propter ostentationem superstitionemque,
      4
      uelut mali perdentur penitus.
      Note [original edition] : Non omnia hic ponuntur quae sunt in Arabico.