Bibliographic Information

Sourate 82 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècles - Sourate s82

Original Source

Witness List

  • Witness caire:
  • Witness hamidullah:
  • Witness blachere:
  • Witness duryer:
  • Witness arrivabene:
  • Witness bibliander:

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→
Cairo Edition, 1924Context
X
سورة الإنفطار
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
إِذَا السَّمَاءُ انفَطَرَتْ
2
وَإِذَا الْكَوَاكِبُ انتَثَرَتْ
3
وَإِذَا الْبِحَارُ فُجِّرَتْ
4
وَإِذَا الْقُبُورُ بُعْثِرَتْ
5
عَلِمَتْ نَفْسٌ مَّا قَدَّمَتْ وَأَخَّرَتْ
6
يَا أَيُّهَا الْإِنسَانُ مَا غَرَّكَ بِرَبِّكَ الْكَرِيمِ
7
الَّذِي خَلَقَكَ فَسَوَّاكَ فَعَدَلَكَ
8
فِي أَيِّ صُورَةٍ مَّا شَاءَ رَكَّبَكَ
9
كَلَّا بَلْ تُكَذِّبُونَ بِالدِّينِ
10
وَإِنَّ عَلَيْكُمْ لَحَافِظِينَ
11
كِرَامًا كَاتِبِينَ
12
يَعْلَمُونَ مَا تَفْعَلُونَ
13
إِنَّ الْأَبْرَارَ لَفِي نَعِيمٍ
14
وَإِنَّ الْفُجَّارَ لَفِي جَحِيمٍ
15
يَصْلَوْنَهَا يَوْمَ الدِّينِ
16
وَمَا هُمْ عَنْهَا بِغَائِبِينَ
17
وَمَا أَدْرَاكَ مَا يَوْمُ الدِّينِ
18
ثُمَّ مَا أَدْرَاكَ مَا يَوْمُ الدِّينِ
19
يَوْمَ لَا تَمْلِكُ نَفْسٌ لِّنَفْسٍ شَيْئًا وَالْأَمْرُ يَوْمَئِذٍ لِّلَّهِ
←|→
Revised Hamidullah, 2000Context
X
La rupture (Al-Infitar)
1
Quand le ciel se rompra,
2
et que les étoiles se disperseront,
3
et que les mers confondront leurs eaux,
4
et que les tombeaux seront bouleversés,
5
toute âme saura alors ce qu’elle a accompli et ce qu’elle a remis de faire à plus tard.
6
O homme ! Qu’est-ce qui t’a trompé au sujet de ton Seigneur, le Noble,
7
qui t’a créé, puis modelé et constitué harmonieusement ?
8
Il t’a façonné dans la forme qu’Il a voulue.
9
Non... ! [malgré tout] vous traitez la Rétribution de mensonge ;
10
alors que veillent sur vous des gardiens,
11
de nobles scribes,
12
qui savent ce que vous faites.
13
Les bons seront, certes, dans un [jardin] de délice,
14
et les libertins seront, certes, dans une fournaise
15
où ils brûleront, le jour de la Rétribution
16
incapables de s’en échapper.
17
Et qui te dira ce qu’est le jour de la Rétribution ?
18
Encore une fois, qui te dira ce qu’est le jour de la Rétribution ?
19
Le jour où aucune âme ne pourra rien en faveur d’une autre âme. Et ce jour-là, le commandement sera à Allah.
←|→
Blachère, 1957Context
X
Sourate LXXXII.
Quand le Ciel s’entr’ouvrira.
Author's introductory remarks
Titre tiré du vt. 1. Cf. Tab. Titre usuel : al-Infiṭâr.
Il semble que les vt. 1-5 aient formé un tout auquel a été ajoutée une révélation légèrement postérieure. Le vt. 19, non rimé et très long, paraît être plus tardif.
Au nom d’Allah, le Bienfaiteur miséricordieux.
1
Quand le ciel s’entr’ouvrira,
2
quand les planètes se disperseront,
3
quand les mers seront projetées [hors de leurs rivages],
Note [original edition] : fujjirat « seront projetées » ; de la racine FJR « faire jaillir », « donner une issue ». Cela permet de ne pas retenir certaines interprétations qui donnent à ce verbe le sens d’« être confondues », « être asséchées ».
    4
    quand les sépulcres seront bouleversés,
    5
    toute âme saura ce qu’elle aura [amassé] pour ou contre elle.
    6
    O Homme ! qu’est-ce qui t’a trompé sur ton Seigneur magnanime
    7
    qui t’a créé, t’a formé et constitué harmonieusement,
    8
    t’a composé sous telle forme qu’Il a voulue ?
    9
    [Loin de l’en louer] non ! tout au contraire ! vous traitez de mensonge le Jugement !
    10
    En vérité, à votre encontre, sont certes des [Anges] qui retiennent [vos actes],
    11
    des [Anges] nobles qui écrivent,
    12
    sachant ce que vous faites !
    13

    Facsimile Image Placeholder
    En vérité, les Purs (’Abrâr) seront certes dans un délice,
    14
    alors qu’en vérité les Libertins (Fujjâr) seront certes dans une fournaise
    15
    qu’ils affronteront au Jour du Jugement
    16
    et dont ils ne seront pas absents !
    17
    Qu’est-ce qui t’apprendra ce qu’est le Jour du Jugement ?
    18
    Oui, qu’est-ce qui t’apprendra ce qu’est le Jour du Jugement ?
    19
    ce jour où nulle âme ne détiendra rien en faveur d’une âme, où l’Ordre, ce jour-là, appartiendra à Allah.
    Note [original edition] : al-’amr « l’Ordre » a en réalité un sens très vague ; ce terme dans ce passage désigne évidemment la décision divine, au Jour du Jugement. Le trait appartient à un concept de la deuxième ou troisième période mekkoise.
      ←|→
      Du Ryer, 1647Context
      X
      LE CHAPITRE DE L’OUVERTURE
      du Ciel, contenant dix-sept versets,
      écrit à la Meque.
      AU nom de Dieu clement & misericordieux.
      5
      Les ames cognoistront le bien & le mal qu’elles auront fait
      1
      lors que le Ciel s’ouvrira,
      2
      que les estoiles tomberont,
      3
      que les mers s’assembleront,
      4
      & que les tombeaux s’ouvriront.
      6
      O homme ! qui te rend si
      Facsimile Image Placeholder
      superbe
      que de t’eslever contre Dieu
      7
      qui t’a crée, qui t’a formé & proportionné
      8
      de telle façon qu’il a voulu ?
      9
      O impies, vous ne voulez pas croire le jour du Jugement :
      10
      Il y a des Anges
      12
      qui observent ce que vous faites,
      11
      & qui sont obeissans à Dieu ;
      13
      Les justes iront en Paradis,
      14
      & les injustes seront precipitez dedans le feu d’Enfer
      16
      d’où ils ne sortiront jamais.
      17
      Je ne te diray pas quand sera le jour du Jugement,
      19
      ce jour personne ne pourra secourir son prochain, & Dieu seul commandera.
      ←|→
      Arrivabene, 1547Context
      X
      In nome di Dio misericordioso, e Pio. .CAPITOLO . LXIIII.
      1
      APRIRA DIO il Cielo, e se stesso,
      4
      e le fosse parimente,
      2
      & averra il caso delle stelle,
      & il batter di mani,
      Note [Coran 12-21, MB] :
      « Di mani » est sans aucun doute une faute d’impression : on s’attendrait à lire ici « di mari » (traduisant le mot latin « aequorum »).
        5
        e tutte l’anime conosceranno quel che fecero, e quel che lasciarono.
        6
        Perche adunque huomo non credi in
        Facsimile Image Placeholder
        Dio largo, e donatore?
        8
        Egli ti formo secondo il voler suo.
        9
        Perche contradici al di venturo?
        10
        Ti soprastanno guardiani,
        11
        diligenti scrittori
        12
        notanti ogni tuo atto.
        13
        I tementi, e buoni
        haranno
        Correction of : harauno
        bene, & allegrezza.
        14
        I contradicenti fuoco sanza termine,
        19
        Note [original edition] : Il regno di Dio.
        • [ B]
        & è da sapere, che quel di nessuno dominera altri, ma il tutto sarà in man di Dio.
        ←|→
        Bibliander, 1550Context
        X
        AZOARA XCII
        In n. etc.
        1
        Dum coelum semetipsum aperiet,
        4
        foueaeque similiter,
        2
        et stellarum casus,
        3
        et aequorum concursus accidet,
        5
        quid praemiserint, quidue reliquerint, omnes agnoscent animae.
        6
        Cur igitur in Deum largum, munificum, homo non credis ?
        8
        Ipse quidem te pro uelle suo formauit.
        9
        Cur diei futurae contradicis ?
        10
        Tibi quidem praesunt uigiles custodes,
        11
        diserti scriptores,
        12
        omnes tuos actus scientes atque notantes.
        13
        Timentes atque boni bonum atque gaudium assequentur :
        14
        Contradicentes et increduli, focum interminabilem,
        16
        nunquam illos dimissurum.
        19
        Note [original edition] : Regnum Dei.
          Sciendum quidem, illa die neminem aliis imperare : Sed diuina manus omnia tenebit.