Bibliographic Information

Sourate 41 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècles - Sourate s41

Original Source

Witness List

  • Witness caire:
  • Witness hamidullah:
  • Witness blachere:
  • Witness sale:
  • Witness duryer:
  • Witness arrivabene:
  • Witness bibliander:

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→
Cairo Edition, 1924Context
X
سورة فصلت
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
حم
2
تَنزِيلٌ مِّنَ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
3
كِتَابٌ فُصِّلَتْ آيَاتُهُ قُرْآنًا عَرَبِيًّا لِّقَوْمٍ يَعْلَمُونَ
4
بَشِيرًا وَنَذِيرًا فَأَعْرَضَ أَكْثَرُهُمْ فَهُمْ لَا يَسْمَعُونَ
5
وَقَالُوا قُلُوبُنَا فِي أَكِنَّةٍ مِّمَّا تَدْعُونَا إِلَيْهِ وَفِي آذَانِنَا وَقْرٌ وَمِن بَيْنِنَا وَبَيْنِكَ حِجَابٌ فَاعْمَلْ إِنَّنَا عَامِلُونَ
6
قُلْ إِنَّمَا أَنَا بَشَرٌ مِّثْلُكُمْ يُوحَى إِلَيَّ أَنَّمَا إِلَهُكُمْ إِلَهٌ وَاحِدٌ فَاسْتَقِيمُوا إِلَيْهِ وَاسْتَغْفِرُوهُ وَوَيْلٌ لِّلْمُشْرِكِينَ
7
الَّذِينَ لَا يُؤْتُونَ الزَّكَاةَ وَهُم بِالْآخِرَةِ هُمْ كَافِرُونَ
8
إِنَّ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَهُمْ أَجْرٌ غَيْرُ مَمْنُونٍ
9
قُلْ أَئِنَّكُمْ لَتَكْفُرُونَ بِالَّذِي خَلَقَ الْأَرْضَ فِي يَوْمَيْنِ وَتَجْعَلُونَ لَهُ أَندَادًا ذَلِكَ رَبُّ الْعَالَمِينَ
10
وَجَعَلَ فِيهَا رَوَاسِيَ مِن فَوْقِهَا وَبَارَكَ فِيهَا وَقَدَّرَ فِيهَا أَقْوَاتَهَا فِي أَرْبَعَةِ أَيَّامٍ سَوَاءً لِّلسَّائِلِينَ
11
ثُمَّ اسْتَوَى إِلَى السَّمَاءِ وَهِيَ دُخَانٌ فَقَالَ لَهَا وَلِلْأَرْضِ ائْتِيَا طَوْعًا أَوْ كَرْهًا قَالَتَا أَتَيْنَا طَائِعِينَ
12
فَقَضَاهُنَّ سَبْعَ سَمَاوَاتٍ فِي يَوْمَيْنِ وَأَوْحَى فِي كُلِّ سَمَاءٍ أَمْرَهَا وَزَيَّنَّا السَّمَاءَ الدُّنْيَا بِمَصَابِيحَ وَحِفْظًا ذَلِكَ تَقْدِيرُ الْعَزِيزِ الْعَلِيمِ
13
فَإِنْ أَعْرَضُوا فَقُلْ أَنذَرْتُكُمْ صَاعِقَةً مِّثْلَ صَاعِقَةِ عَادٍ وَثَمُودَ
14
إِذْ جَاءَتْهُمُ الرُّسُلُ مِن بَيْنِ أَيْدِيهِمْ وَمِنْ خَلْفِهِمْ أَلَّا تَعْبُدُوا إِلَّا اللَّهَ قَالُوا لَوْ شَاءَ رَبُّنَا لَأَنزَلَ مَلَائِكَةً فَإِنَّا بِمَا أُرْسِلْتُم بِهِ كَافِرُونَ
15
فَأَمَّا عَادٌ فَاسْتَكْبَرُوا فِي الْأَرْضِ بِغَيْرِ الْحَقِّ وَقَالُوا مَنْ أَشَدُّ مِنَّا قُوَّةً أَوَلَمْ يَرَوْا أَنَّ اللَّهَ الَّذِي خَلَقَهُمْ هُوَ أَشَدُّ مِنْهُمْ قُوَّةً وَكَانُوا بِآيَاتِنَا يَجْحَدُونَ
16
فَأَرْسَلْنَا عَلَيْهِمْ رِيحًا صَرْصَرًا فِي أَيَّامٍ نَّحِسَاتٍ لِّنُذِيقَهُمْ عَذَابَ الْخِزْيِ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَلَعَذَابُ الْآخِرَةِ أَخْزَى وَهُمْ لَا يُنصَرُونَ
17
وَأَمَّا ثَمُودُ فَهَدَيْنَاهُمْ فَاسْتَحَبُّوا الْعَمَى عَلَى الْهُدَى فَأَخَذَتْهُمْ صَاعِقَةُ الْعَذَابِ الْهُونِ بِمَا كَانُوا يَكْسِبُونَ
18
وَنَجَّيْنَا الَّذِينَ آمَنُوا وَكَانُوا يَتَّقُونَ
19
وَيَوْمَ يُحْشَرُ أَعْدَاءُ اللَّهِ إِلَى النَّارِ فَهُمْ يُوزَعُونَ
20
حَتَّى إِذَا مَا جَاءُوهَا شَهِدَ عَلَيْهِمْ سَمْعُهُمْ وَأَبْصَارُهُمْ وَجُلُودُهُم بِمَا كَانُوا يَعْمَلُونَ
21
وَقَالُوا لِجُلُودِهِمْ لِمَ شَهِدتُّمْ عَلَيْنَا قَالُوا أَنطَقَنَا اللَّهُ الَّذِي أَنطَقَ كُلَّ شَيْءٍ وَهُوَ خَلَقَكُمْ أَوَّلَ مَرَّةٍ وَإِلَيْهِ تُرْجَعُونَ
22
وَمَا كُنتُمْ تَسْتَتِرُونَ أَن يَشْهَدَ عَلَيْكُمْ سَمْعُكُمْ وَلَا أَبْصَارُكُمْ وَلَا جُلُودُكُمْ وَلَكِن ظَنَنتُمْ أَنَّ اللَّهَ لَا يَعْلَمُ كَثِيرًا مِّمَّا تَعْمَلُونَ
23
وَذَلِكُمْ ظَنُّكُمُ الَّذِي ظَنَنتُم بِرَبِّكُمْ أَرْدَاكُمْ فَأَصْبَحْتُم مِّنَ الْخَاسِرِينَ
24
فَإِن يَصْبِرُوا فَالنَّارُ مَثْوًى لَّهُمْ وَإِن يَسْتَعْتِبُوا فَمَا هُم مِّنَ الْمُعْتَبِينَ
25
وَقَيَّضْنَا لَهُمْ قُرَنَاءَ فَزَيَّنُوا لَهُم مَّا بَيْنَ أَيْدِيهِمْ وَمَا خَلْفَهُمْ وَحَقَّ عَلَيْهِمُ الْقَوْلُ فِي أُمَمٍ قَدْ خَلَتْ مِن قَبْلِهِم مِّنَ الْجِنِّ وَالْإِنسِ إِنَّهُمْ كَانُوا خَاسِرِينَ
26
وَقَالَ الَّذِينَ كَفَرُوا لَا تَسْمَعُوا لِهَذَا الْقُرْآنِ وَالْغَوْا فِيهِ لَعَلَّكُمْ تَغْلِبُونَ
27
فَلَنُذِيقَنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا عَذَابًا شَدِيدًا وَلَنَجْزِيَنَّهُمْ أَسْوَأَ الَّذِي كَانُوا يَعْمَلُونَ
28
ذَلِكَ جَزَاءُ أَعْدَاءِ اللَّهِ النَّارُ لَهُمْ فِيهَا دَارُ الْخُلْدِ جَزَاءً بِمَا كَانُوا بِآيَاتِنَا يَجْحَدُونَ
29
وَقَالَ الَّذِينَ كَفَرُوا رَبَّنَا أَرِنَا اللَّذَيْنِ أَضَلَّانَا مِنَ الْجِنِّ وَالْإِنسِ نَجْعَلْهُمَا تَحْتَ أَقْدَامِنَا لِيَكُونَا مِنَ الْأَسْفَلِينَ
30
إِنَّ الَّذِينَ قَالُوا رَبُّنَا اللَّهُ ثُمَّ اسْتَقَامُوا تَتَنَزَّلُ عَلَيْهِمُ الْمَلَائِكَةُ أَلَّا تَخَافُوا وَلَا تَحْزَنُوا وَأَبْشِرُوا بِالْجَنَّةِ الَّتِي كُنتُمْ تُوعَدُونَ
31
نَحْنُ أَوْلِيَاؤُكُمْ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَفِي الْآخِرَةِ وَلَكُمْ فِيهَا مَا تَشْتَهِي أَنفُسُكُمْ وَلَكُمْ فِيهَا مَا تَدَّعُونَ
32
نُزُلًا مِّنْ غَفُورٍ رَّحِيمٍ
33
وَمَنْ أَحْسَنُ قَوْلًا مِّمَّن دَعَا إِلَى اللَّهِ وَعَمِلَ صَالِحًا وَقَالَ إِنَّنِي مِنَ الْمُسْلِمِينَ
34
وَلَا تَسْتَوِي الْحَسَنَةُ وَلَا السَّيِّئَةُ ادْفَعْ بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ فَإِذَا الَّذِي بَيْنَكَ وَبَيْنَهُ عَدَاوَةٌ كَأَنَّهُ وَلِيٌّ حَمِيمٌ
35
وَمَا يُلَقَّاهَا إِلَّا الَّذِينَ صَبَرُوا وَمَا يُلَقَّاهَا إِلَّا ذُو حَظٍّ عَظِيمٍ
36
وَإِمَّا يَنزَغَنَّكَ مِنَ الشَّيْطَانِ نَزْغٌ فَاسْتَعِذْ بِاللَّهِ إِنَّهُ هُوَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ
37
وَمِنْ آيَاتِهِ اللَّيْلُ وَالنَّهَارُ وَالشَّمْسُ وَالْقَمَرُ لَا تَسْجُدُوا لِلشَّمْسِ وَلَا لِلْقَمَرِ وَاسْجُدُوا لِلَّهِ الَّذِي خَلَقَهُنَّ إِن كُنتُمْ إِيَّاهُ تَعْبُدُونَ
38
فَإِنِ اسْتَكْبَرُوا فَالَّذِينَ عِندَ رَبِّكَ يُسَبِّحُونَ لَهُ بِاللَّيْلِ وَالنَّهَارِ وَهُمْ لَا يَسْأَمُونَ
39
وَمِنْ آيَاتِهِ أَنَّكَ تَرَى الْأَرْضَ خَاشِعَةً فَإِذَا أَنزَلْنَا عَلَيْهَا الْمَاءَ اهْتَزَّتْ وَرَبَتْ إِنَّ الَّذِي أَحْيَاهَا لَمُحْيِي الْمَوْتَى إِنَّهُ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ
40
إِنَّ الَّذِينَ يُلْحِدُونَ فِي آيَاتِنَا لَا يَخْفَوْنَ عَلَيْنَا أَفَمَن يُلْقَى فِي النَّارِ خَيْرٌ أَم مَّن يَأْتِي آمِنًا يَوْمَ الْقِيَامَةِ اعْمَلُوا مَا شِئْتُمْ إِنَّهُ بِمَا تَعْمَلُونَ بَصِيرٌ
41
إِنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا بِالذِّكْرِ لَمَّا جَاءَهُمْ وَإِنَّهُ لَكِتَابٌ عَزِيزٌ
42
لَّا يَأْتِيهِ الْبَاطِلُ مِن بَيْنِ يَدَيْهِ وَلَا مِنْ خَلْفِهِ تَنزِيلٌ مِّنْ حَكِيمٍ حَمِيدٍ
43
مَّا يُقَالُ لَكَ إِلَّا مَا قَدْ قِيلَ لِلرُّسُلِ مِن قَبْلِكَ إِنَّ رَبَّكَ لَذُو مَغْفِرَةٍ وَذُو عِقَابٍ أَلِيمٍ
44
وَلَوْ جَعَلْنَاهُ قُرْآنًا أَعْجَمِيًّا لَّقَالُوا لَوْلَا فُصِّلَتْ آيَاتُهُ أَأَعْجَمِيٌّ وَعَرَبِيٌّ قُلْ هُوَ لِلَّذِينَ آمَنُوا هُدًى وَشِفَاءٌ وَالَّذِينَ لَا يُؤْمِنُونَ فِي آذَانِهِمْ وَقْرٌ وَهُوَ عَلَيْهِمْ عَمًى أُولَئِكَ يُنَادَوْنَ مِن مَّكَانٍ بَعِيدٍ
45
وَلَقَدْ آتَيْنَا مُوسَى الْكِتَابَ فَاخْتُلِفَ فِيهِ وَلَوْلَا كَلِمَةٌ سَبَقَتْ مِن رَّبِّكَ لَقُضِيَ بَيْنَهُمْ وَإِنَّهُمْ لَفِي شَكٍّ مِّنْهُ مُرِيبٍ
46
مَّنْ عَمِلَ صَالِحًا فَلِنَفْسِهِ وَمَنْ أَسَاءَ فَعَلَيْهَا وَمَا رَبُّكَ بِظَلَّامٍ لِّلْعَبِيدِ
47
إِلَيْهِ يُرَدُّ عِلْمُ السَّاعَةِ وَمَا تَخْرُجُ مِن ثَمَرَاتٍ مِّنْ أَكْمَامِهَا وَمَا تَحْمِلُ مِنْ أُنثَى وَلَا تَضَعُ إِلَّا بِعِلْمِهِ وَيَوْمَ يُنَادِيهِمْ أَيْنَ شُرَكَائِي قَالُوا آذَنَّاكَ مَا مِنَّا مِن شَهِيدٍ
48
وَضَلَّ عَنْهُم مَّا كَانُوا يَدْعُونَ مِن قَبْلُ وَظَنُّوا مَا لَهُم مِّن مَّحِيصٍ
49
لَّا يَسْأَمُ الْإِنسَانُ مِن دُعَاءِ الْخَيْرِ وَإِن مَّسَّهُ الشَّرُّ فَيَئُوسٌ قَنُوطٌ
50
وَلَئِنْ أَذَقْنَاهُ رَحْمَةً مِّنَّا مِن بَعْدِ ضَرَّاءَ مَسَّتْهُ لَيَقُولَنَّ هَذَا لِي وَمَا أَظُنُّ السَّاعَةَ قَائِمَةً وَلَئِن رُّجِعْتُ إِلَى رَبِّي إِنَّ لِي عِندَهُ لَلْحُسْنَى فَلَنُنَبِّئَنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا بِمَا عَمِلُوا وَلَنُذِيقَنَّهُم مِّنْ عَذَابٍ غَلِيظٍ
51
وَإِذَا أَنْعَمْنَا عَلَى الْإِنسَانِ أَعْرَضَ وَنَأَى بِجَانِبِهِ وَإِذَا مَسَّهُ الشَّرُّ فَذُو دُعَاءٍ عَرِيضٍ
52
قُلْ أَرَأَيْتُمْ إِن كَانَ مِنْ عِندِ اللَّهِ ثُمَّ كَفَرْتُم بِهِ مَنْ أَضَلُّ مِمَّنْ هُوَ فِي شِقَاقٍ بَعِيدٍ
53
سَنُرِيهِمْ آيَاتِنَا فِي الْآفَاقِ وَفِي أَنفُسِهِمْ حَتَّى يَتَبَيَّنَ لَهُمْ أَنَّهُ الْحَقُّ أَوَلَمْ يَكْفِ بِرَبِّكَ أَنَّهُ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ شَهِيدٌ
54
أَلَا إِنَّهُمْ فِي مِرْيَةٍ مِّن لِّقَاءِ رَبِّهِمْ أَلَا إِنَّهُ بِكُلِّ شَيْءٍ مُّحِيطٌ
←|→
Revised Hamidullah, 2000Context
X
Les versets détaillés (Fussilat)
1
H’â, Mîm.
2
[C’est] une Révélation descendue de la part du Tout Miséricordieux, du Très Miséricordieux.
3
Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés), un Coran [lecture] arabe pour des gens qui savent,
4
annonciateur [d’une bonne nouvelle] et avertisseur. Mais la plupart d’entre eux se détournent ; c’est qu’ils n’entendent pas.
5
Et ils dirent : « Nos cœurs sont voilés contre ce à quoi tu nous appelles, nos oreilles sont sourdes. Et entre nous et toi, il y a une cloison. Agis donc de ton côté ; nous agissons du nôtre. »
6
Dis : « Je ne suis qu’un homme comme vous. Il m’a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique. Cherchez le droit chemin vers Lui et implorez son pardon ». Et malheur aux Associateurs
7
qui n’acquittent pas la Zakât et ne croient pas en l’au-delà !
8
Ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres auront une énorme récompense jamais interrompue.
9
Dis : « Renierez-vous [l’existence] de celui qui a créé la terre en deux jours et Lui donnerez-vous des égaux ? Tel est le Seigneur de l’univers,
10
c’est Lui qui a fermement fixé des montagnes au-dessus d’elle, l’a bénie et lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d’égale durée. [Telle est la réponse] à ceux qui t’interrogent.
11
Il S’est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu’à la terre : « Venez tous deux, bon gré, mal gré ». Tous deux dirent : « Nous venons obéissants ».
12
Il décréta d’en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction. Et Nous avons décoré le ciel le plus proche de lampes [étoiles] et l’avons protégé. Tel est l’Ordre établi par le Puissant, l’Omniscient.
13
S’ils s’en détournent, alors dis-leur ; « Je vous ai avertis d’une foudre semblable à celle qui frappa les ’Aad et les Tamûd ».
14
Quand les Messagers leur étaient venus, de devant eux et par derrière, [leur disant]: « N’adorez qu’Allah », ils dirent : « Si notre Seigneur avait voulu, Il aurait certainement fait descendre des Anges. Nous ne croyons donc pas [au message] avec lequel vous avez été envoyés ».
15
Quant aux ’Aad, ils s’enflèrent d’orgueil sur terre injustement et dirent : « Qui est plus fort que nous ? » Quoi ! N’ont-ils pas vu qu’en vérité Allah qui les a créés est plus fort qu’eux ? Et ils reniaient Nos signes.
16
Nous déchaînâmes contre eux un vent violent et glacial en des jours néfastes, afin de leur faire goûter le châtiment de l’ignominie dans la vie présente. Le châtiment de l’au-delà cependant est plus ignominieux encore, et ils ne seront pas secourus.
17
Et quant aux Tamûd, Nous les guidâmes ; mais ils ont préféré l’aveuglement à la guidée. C’est alors qu’ils furent saisis par la foudre du supplice le plus humiliant pour ce qu’ils avaient acquis.
18
Et Nous sauvâmes ceux qui croyaient et craignaient Allah.
19
Et le jour où les ennemis d’Allah seront rassemblés en masse vers le Feu... Puis on les poussera [dans sa direction].
20
Alors, quand ils y seront, leur ouïe, leurs yeux et leurs peaux témoigneront contre eux de ce qu’ils œuvraient.
21
Ils diront à leurs peaux : « Pourquoi avez-vous témoigné contre nous ? » Elles diront : « C’est Allah qui nous a fait parler, Lui qui fait parler toute chose. C’est Lui qui vous a créés une première fois et c’est vers Lui que vous serez retournés ».
22
Vous ne pouviez vous cacher au point que ni votre ouïe, ni vos yeux et ni vos peaux ne puissent témoigner contre vous. Mais vous pensiez qu’Allah ne savait pas beaucoup de ce que vous faisiez.
23
Et c’est cette pensée que vous avez eue de votre Seigneur, qui vous a ruinés, de sorte que vous êtes devenus du nombre des perdants.
24
S’ils endurent, le Feu sera leur lieu de séjour ; et s’ils cherchent à s’excuser, ils ne seront pas excusés.
25
Et Nous leur avons destiné des compagnons inséparables [des démons] qui leur ont enjolivé ce qui était devant et derrière eux. Et le décret s’est avéré juste contre eux, comme contre les autres communautés de djinns et d’hommes qui ont vécu avant eux. Ils sont certes perdants !
26
Et ceux qui avaient mécru dirent : « Ne prêtez pas l’oreille à ce Coran, et faites du chahut (pendant sa récitation), afin d’avoir le dessus ».
27
Nous ferons certes, goûter à ceux qui ne croient pas un dur châtiment, et les rétribuerons certes [d’une punition] pire que ce [que méritent] leurs méfaits.
28
Ainsi, la rétribution des ennemis d’Allah sera le Feu où ils auront une demeure éternelle, comme punition pour avoir nié Nos versets [le Coran].
29
Et les mécréants diront : « Seigneur, fais-nous voir ceux des djinns et des humains qui nous ont égarés, afin que nous les placions tous sous nos pieds, pour qu’ils soient parmi les plus bas ».
30
Ceux qui disent : « Notre Seigneur est Allah », et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux. « N’ayez pas peur et ne soyez pas affligés ; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis.
31
Nous sommes vos protecteurs dans la vie présente et dans l’au-delà ; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez,
32
un lieu d’accueil de la part d’un Très Grand Pardonneur, d’un Très Miséricordieux ».
33
Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelle à Allah, fait bonne œuvre et dit : « Je suis du nombre des Musulmans ? »
34
La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur ; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux.
35
Mais (ce privilège) n’est donné qu’à ceux qui endurent et il n’est donné qu’au possesseur d’une grâce infinie.
36
Et si jamais le Diable t’incite (à agir autrement), alors cherche refuge auprès d’Allah ; c’est Lui, vraiment l’Audient, l’Omniscient.
37
Parmi Ses merveilles, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune : ne vous prosternez ni devant le soleil, ni devant la lune, mais prosternez-vous devant Allah qui les a créés, si c’est Lui que vous adorez.
38
Mais s’ils s’enflent d’orgueil... ceux qui sont auprès de ton Seigneur [les Anges] Le glorifient, nuit et jour, sans jamais se lasser !
39
Et parmi Ses merveilles est que tu vois la terre humiliée (toute nue). Puis aussitôt que Nous faisons descendre l’eau sur elle, elle se soulève et augmente [de volume]. Celui qui lui redonne la vie est certes Celui qui fera revivre les morts, car Il est Omnipotent.
40
Ceux qui dénaturent le sens de Nos versets (le Coran) ne Nous échappent pas. Celui qui sera jeté au Feu sera-t-il meilleur que celui qui viendra en toute sécurité le Jour de la Résurrection ? Faites ce que vous voulez car Il est Clairvoyant sur tout ce que vous faites ;
41
Ceux qui ne croient pas au Rappel [le Coran] quand il leur parvient... alors que c’est un Livre puissant [inattaquable] ;
42
Le faux ne l’atteint [d’aucune part], ni par devant ni par derrière : c’est une révélation émanant d’un Sage, Digne de louange.
43
Il ne t’est dit que ce qui a été dit aux Messagers avant toi. Ton Seigneur est certes Détenteur du pardon et Détenteur aussi d’une punition douloureuse.
44
Si Nous en avions fait un Coran en une langue autre que l’arabe, ils auraient dit : « Pourquoi ses versets n’ont-ils pas été exposés clairement ? quoi ? Un [Coran] non-arabe et [un Messager] arabe ? » Dis : « Pour ceux qui croient, il est une guidée et une guérison ». Et quant à ceux qui ne croient pas, il y a une surdité dans leurs oreilles et ils sont frappés d’aveuglement en ce qui le concerne ; ceux-là sont appelés d’un endroit lointain.
45
Nous avons effectivement donné à Moïse le Livre. Puis, il y eut controverse là-dessus. Et si ce n’était une parole préalable de ton Seigneur, on aurait certainement tranché entre eux. Ils sont vraiment, à son sujet, dans un doute troublant.
46
Quiconque fait une bonne œuvre, c’est pour son bien. Et quiconque fait le mal, il le fait à ses dépens. Ton Seigneur, cependant, n’est point injuste envers les serviteurs.
47
A Lui revient la connaissance de l’Heure. Aucun fruit ne sort de son enveloppe, aucune femelle ne conçoit ni ne met bas sans qu’Il n’en ait connaissance. Et le jour où Il les appellera : « Où sont Mes associés ? », ils diront : « Nous Te déclarons qu’il n’y a point de témoin parmi nous » !
48
Et ce qu’auparavant ils invoquaient les délaissera ; et ils réaliseront qu’ils n’ont point d’échappatoire.
49
L’homme ne se lasse pas d’implorer le bien. Si le mal le touche, le voilà désespéré, désemparé.
50
Et si nous lui faisons goûter une miséricorde de Notre part, après qu’une détresse l’ait touché, il dit certainement : « Cela m’est dû ! Et je ne pense pas que l’Heure se lèvera [un jour]. Et si je suis ramené vers mon Seigneur, je trouverai, près de Lui, la plus belle part ». Nous informerons ceux qui ont mécru de ce qu’ils ont fait et Nous leur ferons sûrement goûter à un dur châtiment.
51
Quand Nous comblons de bienfaits l’homme, il s’esquive et s’éloigne. Et quand un malheur le touche, il se livre alors à une longue prière.
52
Dis : « Voyez-vous ? Si ceci (le Coran) émane d’Allah et qu’ensuite vous le reniez ; qui se trouvera plus égaré que celui qui s’éloigne dans la dissidence ? »
53
Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que c’est cela (le Coran), la vérité. Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de toute chose ?
54
Ils sont dans le doute, n’est-ce pas, au sujet de la rencontre de leur Seigneur ? C’est Lui certes qui embrasse toute chose (par Sa science et Sa puissance).
←|→
Blachère, 1957Context
X
Sourate XLI.
Elles ont été rendues intelligibles.
(Fuṣṣilat.)
Translator's introductory remarks
Titre tiré du vt. 2. Autre titre : la Prosternation (as-Sajda). I. Salama, Tab, Bay, Nas et Razi n’en connaissent pas d’autre. Le premier est retenu, dans les manuscrits et exemplaires du Coran, pour éviter une confusion avec la sourate XXXII.
Cette sourate, comme le pense la tradition exégétique, est très certainement mekkoise. L’examen formel du texte permet de conclure ici à la juxtaposition de deux séries de révélations.
Louange à Allah, le Bienfaiteur miséricordieux.
1
H. M.
2
[1] Révélation (tanzîl) du Bienfaiteur miséricordieux.
3
[2] Écriture dont les aya ont été rendues intelligibles, en une Révélation arabe, pour un peuple qui sait.
[Adresse aux impies.]
4
[3] … Annonciateur et Avertisseur. La plupart d’entre eux se sont détournés et eux n’entendent point.
Note [original edition] : bašîran naḏîran « Annonciateur » etc., sont deux noms au cas direct, en l’air. C’est au prix d’une acrobatie que les commt. en font des appositifs d’Écriture (vt. 2/3). En fait, le premier ne peut s’appliquer qu’à un homme, c.-à-d. à Mahomet.
    5
    [4] Ils ont dit : « Nos cœurs sont dans des enveloppes [qui les isolent] de ce vers quoi vous nous appelez. En nos oreilles est une fissure. Entre vous et nous est un voile. Agis, car nous allons agir ! »
    6
    [5] Réponds[-leur] : « Je ne suis qu’un mortel comme vous. Il m’est seulement révélé que votre Divinité est une divinité unique. Allez droit à Elle et demandez-Lui pardon ! Malheur aux Associateurs
    7
    [6] qui ne font point l’Aumône et qui, de la [Vie] Dernière, sont les négateurs !
    8
    [7] Ceux qui auront cru et auront accompli des œuvres pies, auront une rétribution exempte de rappel. »
    [Rappel de la puissance divine.]
    9
    [8] Dis : « En vérité, serez-vous infidèles envers Celui qui créa la terre en deux jours ? Lui donnerez-vous des égaux ? Celui-là est le Seigneur des Mondes.
    10
    [9] Il a placé sur elle des [montagnes] immobiles. Il l’a bénie. Il y a réparti des nourritures, en quatre jours exactement. [Ceci vise] ceux qui interrogent.
    Note [original edition] : qaddara fî-hâ « Il y a réparti ». Les commt., notamment Tab., pensent qu’il s’agit d’une répartition par région, chaque nourriture venant dans le milieu qui lui est le plus propice. Tab. donne aussi une autre interprétation : celle de répartition quantitative entre les hommes (on trouve une var. qasama, « il distribua » qui confirmerait ce sens).
      11
      [10] Ensuite, Il se tourna vers le Ciel alors qu’il était fumée et Il lui dit ainsi qu’à la Terre : « Venez de gré ou de force ! », et le Ciel et la Terre répondirent : « Nous venons avec obéissance. »
      12
      [11] Il a décrété les sept cieux [créés] en deux jours et, à chaque ciel, il fixa son état par révélation. Nous avons paré le Ciel le plus proche de luminaires et [cela] en protection. C’est une détermination du Puissant, de l’Omniscient. »
      Note [original edition] : Dans les milieux islamiques, ces données cosmogoniques ont soulevé des controverses. Certains se sont plu à montrer que ce passage parle de la création de la Terre puis de celle du Ciel alors que dans la sourate LXXIX, 28-30, la création se fait selon l’ordre inverse. Les commt. s’efforcent d’autre part d’accorder la durée de cette création qui ici est de 8 jours, avec la création biblique en 6 jours réaffirmée ailleurs dans le Coran ; v. sourate L, 37. ǁ Et Nous avons paré etc. Cette phrase fait difficulté ici ; v. Barth qui propose de corriger zayyannâ « Nous avons paré », par zayyana « Il a paré ».
        [Rappel du châtiment des impies.]
        13
        [12] S’ils se détournent, dis[-leur] : « Je vous avertis de [la menace d’]une foudre semblable à celle des ‛Ad et des Thamoud. »
        14
        [13] Quand les Apôtres vinrent à eux de toutes parts [leur disant] : « N’adorez qu’Allah ! », ils répondirent : « Si Notre Seigneur avait voulu, Il eût fait descendre des Anges. Nous sommes incrédules en ce message à vous confié. »
        15
        [14] Les ‛Ad, par la Non-Vérité, se sont montrés insolents sur la terre. Ils ont dit : « Qui donc, plus que nous, est redoutable en [sa] force ? » Eh quoi ! tandis qu’ils niaient Nos signes, n’ont-ils point vu qu’Allah, qui les créa, est plus redoutable qu’eux, par la force ?
        16
        [15] Nous déchaînâmes donc contre eux un vent mugissant, durant
        Facsimile Image Placeholder
        des jours néfastes, pour leur faire goûter le Tourment de l’Ignominie en la Vie Immédiate. [Mais] le Tourment en la [Vie] Dernière est certes plus ignominieux et ils ne seront point secourus.
        17
        [16] Les Thamoud, par Nous, ont été dirigés, [mais] ils ont mieux aimé l’aveuglement que la Direction, et la foudre du Tourment avilissant les a emportés, pour prix de ce qu’ils accomplissaient.
        18
        [17] Nous sauvâmes ceux qui crurent et étaient pieux.
        [Châtiment des impies.]
        19
        [18] Et au jour où les ennemis d’Allah seront rassemblés vers le Feu et qu’ils seront divisés [en groupes],
        20
        [19] quand enfin ils viendront à [ce Feu], leurs oreilles, leurs regards, leurs peaux témoigneront contre eux de ce qu’ils faisaient.
        Note [original edition] : Leurs oreilles. Text. : leur ouïe. Un trait identique se rencontre dans le Talmud.
          21
          [20] Et ils demanderont à leurs peaux : « Pourquoi avez-vous témoigné contre nous ? » — [Leurs peaux] répondront : « Allah nous a donné la parole, [Lui] qui donna la parole à toute chose, Lui qui vous créa une première fois et vers qui vous serez ramenés. »
          22
          [21] [Sur terre] vous ne pouviez vous cacher [au point] que ni vos oreilles, ni vos regards, ni vos peaux ne témoignassent contre vous [à la Résurrection]. Vous pensiez toutefois qu’Allah ne connaîtrait pas un grand nombre de vos actions.
          23
          [22] Cette pensée qui était en vous, sur votre Seigneur, vous a perdus et vous vous trouvez parmi les Perdants.
          24
          [23] S’ils patientent, le Feu est leur asile, et s’ils réclament rémission, ils ne seront pas entendus.
          25
          [24] Nous leur avons assigné des acolytes et avons paré pour eux [de fausses apparences] ce qui est entre leurs mains et ce qui est derrière eux. Que contre eux se réalise la Parole touchant des communautés — Djinns ou Mortels — disparues avant eux ! Ils seront perdants.
          [Autre menace aux impies. Récompense des fidèles.]
          26
          [25] Ceux qui ont été infidèles ont dit : « N’écoutez point cette Prédication et jactez à son endroit ! Peut-être l’emporterez-vous ! »
          27
          [26] Nous ferons certes goûter à ceux qui auront été infidèles un dur tourment
          Facsimile Image Placeholder
          27
          et leur donnerons certes une récompense [égale au] pis de ce qu’ils faisaient.
          28
          Voici la récompense des ennemis d’Allah : le Feu où, pour eux, sera la Demeure de l’Éternité, récompense d’avoir nié Nos signes.
          29
          Ceux qui sont infidèles ont dit : « Seigneur ! fais-nous voir ces deux qui nous ont égarés parmi les Djinns et les Mortels ! Nous les placerons sous nos pieds afin qu’ils soient parmi les plus vils. »
          30
          Ceux qui ont dit : « Notre Seigneur est Allah ! », puis qui cheminent droit, sur eux descendront les Anges [en disant] : « Ne craignez point ni ne vous attristez ! Réjouissez-vous du Jardin qui vous a été promis !
          31
          Nous sommes vos patrons en la Vie Immédiate et en la [Vie] Dernière. Là vous aurez ce que désirent vos âmes. Là vous aurez ce que vous réclamez,
          Note [original edition] : ’anfusa-kum, « vos âmes », c.-à-d. : l’âme matérielle et concupiscible.
            32
            comme don [venu] d’un [Seigneur] absoluteur et miséricordieux. »
            33
            Qui donc profère plus belle parole que celui qui appelle à Allah, accomplit œuvre pie et dit : « Je suis parmi les Soumis [à Dieu] (muslim). »
            [Rendez le bien pour le mal.]
            34
            Bonne œuvre et mauvaise œuvre ne seront pas égales. Repousse celle-ci par ce qui est meilleur. Alors celui dont te sépare une inimitié sera comme un proche empli de ferveur.
            Note [original edition] : Peut-être faut-il comprendre qu’on ne doit pas se borner à rendre le bien pour le mal ; cf. le passage parallèle XXIII, 98.
              35
              [Toutefois] ne reçoivent cette faculté que ceux qui sont patients et celui possédant un immense don.
              36
              Assurément, quelque incitation du Démon t’animera [quand tu seras offensé] : cherche alors refuge en Allah, car il est l’Audient et l’Omniscient !
              [Signes de la puissance divine.]
              37
              Parmi Ses signes sont la nuit, le jour, le soleil et la lune. Ne vous prosternez point devant le soleil ni devant la lune ! Prosternez-vous devant Allah qui les créa, si c’est Lui que vous adorez !
              38

              Facsimile Image Placeholder
              S’ils se montrent orgueilleux, [en revanche] ceux qui sont auprès de ton Seigneur, L’exaltent nuit et jour, inlassablement.
              [Puissance divine.]
              39
              Et parmi Ses signes est celui de la terre que tu vois, prostrée, se ranimer et reverdir quand Nous faisons, sur elle, descendre la pluie. En vérité, Celui qui la fait revivre est certes Celui qui fera revivre les Morts. Sur toute chose, Il est omnipotent.
              Note [original edition] : Se ranimer etc. Text. : s’agiter et gonfler.
                40
                Ceux qui méconnaissent Nos signes ne Nous sont pas cachés. Eh quoi ! celui qui sera jeté dans le Feu sera-t-il heureux, ou bien celui qui viendra, paisible, au Jour de la Résurrection ? Faites ce que vous voudrez ! [Allah] est très clairvoyant sur ce que vous faites.
                [Réaffirmation de la vérité révélée en arabe.]
                41
                [Allah] connaît ceux qui ont été incrédules en l’Édification quand elle vint à eux. En vérité, elle est certes une Écriture précieuse (‛azîz).
                42
                Le Faux ne s’y glisse par aucun côté. [C’est] une Révélation (tanzîl) émanant d’un [Seigneur] sage et digne de louanges.
                43
                On ne te dit, [Prophète !], que ce qui a été objecté aux [autres] Apôtres avant toi. En vérité, ton Seigneur est certes détenteur d’une clémence ou d’un châtiment cruel.
                44
                Si Nous avions fait de [cette Révélation] une prédication en [langue] barbare, ils auraient dit : « Pourquoi ces aya n’ont-elles pas été rendues intelligibles ? Pourquoi [sont-elles en langue] barbare alors que [notre idiome] est arabe ? » — Réponds : « [Cette Édification], pour ceux qui croient, est Direction et Guérison, tandis que ceux qui ne croient point ont une fissure en leurs oreilles et sont sous le poids d’un aveuglement : ceux-là sont appelés d’un lieu lointain [et ils n’entendent pas]. »
                Note [original edition] : Cf. vt. 2/3. ǁ Pourquoi [sont-elles en langue] barbare etc. Le texte a fait difficulté quant à son déchiffrement. Le sens reçu ici est celui proposé par Tab., 80, mais il est évident que cette interprétation est fonction du contexte. ǁ Et sont sous le poids etc. Text. : et cette Édification est aveuglement sur eux.
                  45
                  Nous avons [par exemple] donné l’Écriture à Moïse, [mais] ils ont été en opposition à son sujet. N’eût été une Parole qui a précédé, de ton Seigneur, il eût été décidé entre eux. En vérité, ils sont certes, à son propos, en un doute profond !
                  46

                  Facsimile Image Placeholder
                  Quiconque fait œuvre pie, [le fait] pour soi. Quiconque agit mal, [le fait] contre soi. Ton Seigneur n’est pas injuste (ẓallâm) envers Ses serviteurs.
                  Note [original edition] : ‛abîd (en fin de vt.) = ici ‛ibâd « serviteurs ».
                    47
                    A Lui revient le savoir de l’Heure. Nul fruit ne sort de son enveloppe, nulle femelle ne porte ou ne met bas qu’Il ne le sache. Au jour où Il criera : « Où sont Mes Associés ? », [les Impies] répondront : « Sache qu’il n’est, parmi nous, nul témoin. »
                    48
                    Et ce qu’ils priaient, auparavant, les abandonnera et ils penseront n’avoir aucun refuge.
                    [Versatilité de l’homme dans le bonheur et le malheur.]
                    49
                    L’Homme ne se lasse point d’appeler le bonheur et si le malheur le touche, le voilà désolé et désespéré.
                    50
                    Certes, si Nous lui faisons goûter une miséricorde [venant] de Nous, après qu’un malheur l’a touché, il s’écrie : « Ceci m’est dû et je ne pense pas que l’Heure arrive. Certes, si je suis ramené à mon Seigneur, j’aurai auprès de Lui la Très Belle [Récompense]. » Certes, Nous aviserons ceux qui auront été infidèles de ce qu’ils auront fait et, certes, Nous leur ferons goûter d’un pénible tourment.
                    51
                    Quand Nous comblons l’Homme, il se détourne et s’éloigne, [mais] quand le malheur le touche, il est plein d’une prière sans fin.
                    52
                    Dis : « Que pensez-vous ? Si [ceci] émane d’Allah et [si], ensuite, vous êtes incrédules à son endroit, qui donc est plus injuste que celui qui est dans une profonde divergence ? »
                    53
                    Nous leur ferons voir Nos signes dans l’Univers et en eux-mêmes jusqu’à ce que leur apparaisse que ceci est la Vérité. Eh quoi ! ne suffit-il pas à votre Seigneur que, de toute chose, Il soit témoin ?
                    54
                    Ne sont-ils pas en doute sur la rencontre de leur Seigneur ? Ne se trouve-t-Il pas embrasser toute chose [en Sa connaissance] ?
                    ←|→
                    Sale, 1734Context
                    X
                    CHAP. XLI.
                    Intitled, Are distinctly explained
                    a
                    Note [original edition] : Some entitle this chapter Worship, or Adoration, because the infidels are herein commanded to forsake the worship of idols, and to worship God: but the thirty-second chapter bearing the same title, that which we have here prefixed is, for distinction, generally used.
                      ; revealed at Mecca.
                      In the name of the most merciful God.
                      1
                      H. M
                      b
                      Note [original edition] : See the Prelim. Disc. §. III. p. 59, &c.
                        .
                        2
                        This is a revelation from the most Merciful;
                        3
                        a book, the verses whereof are distinctly explained
                        c
                        Note [original edition] : See chap. 11, p. 175, not. d.
                          , an Arabic Koran, for the instruction of people who understand;
                          4
                          bearing good tidings, and denouncing threats: but the greater part of them turn aside, and hearken not thereto.
                          5
                          And they say, Our hearts are veiled from the doctrine to which thou invitest us; and there is a deafness in our ears, and a curtain between us and thee: wherefore act thou as thou shalt think fit; for we shall act according to our own sentiments.
                          6
                          Say, Verily I am only a man like you. It is revealed unto me, that your God is one God: wherefore direct your way straight unto him; and ask pardon of him for what is past. And woe be to the idolaters:
                          7
                          who give not the appointed alms, and believe not in the life to come!
                          8
                          But as to those who believe and work righteousness, they shall receive an everlasting reward.
                          9
                          Say, Do ye indeed disbelieve in him who created the earth in two days
                          d
                          Note [original edition] : In two days;] viz. The two first days of the week1.
                          • 1 Jallalo’ddin.
                          ; and do ye set up equals unto him? He is the Lord of all creatures.
                          10
                          And he placed in the earth mountains firmly rooted
                          e
                          Note [original edition] : See chap. 16, p. 215.
                            , rising above the same: and he blessed it; and provided therein the food of the creatures designed to be the inhabitants thereof, in four days
                            f
                            Note [original edition] : In four days;] That is, including the two former days wherein the earth was created.
                              ; equally, for those who ask
                              g
                              Note [original edition] : Equally, for those who ask;] i.e. For all, in proportion to the necessity of each, and as their several appetites require. Some refer the word sawâan, here translated equally, and which also signifies completely, to the four days; and suppose the meaning to be that God created these things in just so many intire and compleat days2.
                              • 2 Idem, Al Beidawi.
                              .
                              11
                              Then he set his mind to the creation of heaven, and it was smoke
                              h
                              Note [original edition] : It was smoke;] Or darkness. Al Zamakhshari says this smoke proceeded from the waters under the throne of God(which throne was one of the things created before the heavens and the earth,) and rose above the water; that the water being dried up, the earth was formed out of it, and the heavens out of the smoke which had mounted aloft.
                                ; and he said unto it, and to the earth, Come, either obediently, or against your will. They answered, We come, obedient to thy command.
                                12
                                And he formed them
                                Facsimile Image Placeholder
                                into seven heavens, in two days
                                a
                                Note [original edition] : In two days;] viz. On the fifth and sixth days of the week. It is said the heavens were created on Thursday, and the sun, moon, and stars on Friday; in the evening of which last day Adam was made1.
                                • 1 Idem.
                                ; and revealed unto every heaven its office. And we adorned the lower heaven with lights, and placed therein, a guard of angels
                                b
                                Note [original edition] : See chap. 15. p. 211.
                                  . This is the disposition of the mighty, the wise God.
                                  13
                                  If the Meccans withdraw from these instructions, say, I denounce unto you a sudden destruction, like the destruction of Ad and Thamud.
                                  14
                                  When the apostles came unto them before them and behind them
                                  c
                                  Note [original edition] : Before them and behind them;] That is, on every side; persuading and urging them continually, and by arguments drawn from past examples, and the expectation of future rewards or punishments.
                                    , saying, Worship God alone; they answered, If our Lord had been pleased to send messengers, he had surely sent angels; and we believe not the message with which ye are sent.
                                    15
                                    As to the tribe of Ad, they behaved insolently in the earth, without reason, and said, Who is more mighty than we in strength? Did they not see that God, who had created them, was more mighty than they in strength? And they knowingly rejected our signs.
                                    16
                                    Wherefore we sent against them a piercing wind, on days of ill luck
                                    d
                                    Note [original edition] : On days of ill luck;] It is said that this wind continued from Wednesday to Wednesday inclusive, being the latter end of the month Shawâl; and that a Wednesday is the day whereon God sends down his judgments on a wicked people2.
                                    • 2 Al Beidawi.
                                    , that we might make them taste the punishment of shame in this world: but the punishment of the life to come will be more shameful; and they shall not be protected therefrom.
                                    17
                                    And as to Thamud, we directed them; but they loved blindness better than the true direction: wherefore the terrible noise of an ignominious punishment assailed them, for that which they had deserved;
                                    18
                                    but we delivered those who believed, and feared God
                                    e
                                    Note [original edition] : See chap. 7, p. 124, &c.
                                      .
                                      19
                                      And warn them of the day, on which the enemies of God shall be gathered together unto hell fire, and shall march in distinct bands;
                                      20
                                      until, when they shall arrive thereat, their ears, and their eyes, and their skins, shall bear witness against them of that which they shall have wrought.
                                      21
                                      And they shall say unto their skins, Wherefore do ye bear witness against us? They shall answer, God hath caused us to speak, who giveth speech unto all things: he created you the first time; and unto him are ye returned.
                                      22
                                      Ye did not hide your selves, while ye sinned, so that your ears, and your eyes, and your skins could not bear witness against you
                                      f
                                      Note [original edition] : Ye did not hide your selves so that your ears and your eyes, and your skins could not bear witness against you;] i.e. Ye hid your crimes from men, little thinking that your very members, from which ye could not hide them, would rise up as witnesses against you.
                                        : but ye thought that God was ignorant of many things which ye did.
                                        23
                                        This was your opinion, which ye imagined of your Lord: it hath ruined you; and ye are become lost people.
                                        24
                                        Whether they bear their torment, hell fire shall be their abode; or whether they beg for favor, they shall not obtain favor.
                                        25
                                        And we will give them the devils to be their companions; for they dressed up for them the false notions which they entertained of this present world, and of that which is to come; and the sentence
                                        Facsimile Image Placeholder
                                        justly fitteth them, which was formerly pronounced on the nations of genii and men who were before them; for they perished.
                                        26
                                        The unbelievers say, Hearken not unto this Koran: but use vain discourse
                                        a
                                        Note [original edition] : Use vain discourse;] Or, Talk aloud.
                                          during the reading thereof; that ye may overcome the voice of the reader by your scoffs and laughter.
                                          27
                                          Wherefore we will surely cause the unbelievers to taste a grievous punishment, and we will certainly reward them for the evils which they shall have wrought.
                                          28
                                          This shall be the reward of the enemies of God, namely, hell fire; therein is prepared for them an everlasting abode, as a reward for that they have wittingly rejected our signs.
                                          29
                                          And the infidels shall say in hell, O Lord, shew us the two that seduced us, of the genii and men
                                          b
                                          Note [original edition] : The two that seduced us, of the genii and men;] i.e. Those of either species, who drew us into sin and ruin. Some suppose that the two more particularly intended here are Eblis and Cain, the two authors of infidelity and murder1.
                                          • 1 Idem, Jallalo’ddin.
                                          , and we will cast them under our feet, that they may become most base and despicable.
                                          30
                                          As for those who say, Our Lord is God, and who behave uprightly; the angels shall descend unto them
                                          c
                                          Note [original edition] : The angels shall descend unto them;] Either while they are living on earth to dispose their minds to good, to preserve them from temptations, and to comfort them; or at the hour of death to support them in their last agony; or at their coming forth from their graves at the resurrection2.
                                          • 2 Idem.
                                          , and shall say, Fear not, neither be ye grieved; but rejoice in the hopes of paradise which ye have been promised.
                                          31
                                          We are your friends in this life, and in that which is to come: therein shall ye have that which your souls shall desire, and therein shall ye obtain whatever ye shall ask for;
                                          32
                                          as a gift from a gracious and merciful God.
                                          33
                                          Who speaketh better than he who inviteth unto God, and worketh righteousness, and saith, I am a Moslem?
                                          34
                                          Good and evil shall not be held equal. Turn away evil with that which is better; and behold, the man between whom and thyself there was enmity shall become, as it were, thy warmest friend:
                                          35
                                          but none shall attain to this perfection, except they who are patient; nor shall any attain thereto, except he who is indued with a great happiness of temper.
                                          36
                                          And if a malicious suggestion be offered unto thee from Satan, have recourse unto God; for it is he who heareth and knoweth.
                                          37
                                          Among the signs of his power are the night, and the day, and the sun, and the moon. Worship not the sun, neither the moon: but worship God, who hath created them; if ye serve him.
                                          38
                                          But if they proudly disdain his service; verily the angels, who are with thy Lord, praise him night and day, and are not wearied.
                                          39
                                          And among his signs another is, that thou seest the land waste; but when we send down rain thereon, it is stirred and fermenteth. And he who quickeneth the earth will surely quicken the dead; for he is almighty.
                                          40
                                          Verily those who impiously wrong our signs are not concealed from us. Is he, therefore, better, who shall be cast into hell fire, or he who shall appear secure on the day of resurrection? Work that which ye will: he certainly beholdeth whatever ye do.
                                          41
                                          Verily they who believe not in the admonition of the Koran, after it hath come unto them, shall one day be discovered. It is certainly a book of infinite value:
                                          42
                                          vanity shall not approach it, either from before it, or from behind it
                                          d
                                          Note [original edition] : Vanity shall not approach it, either from before it, or from behind it;] That is, it shall not be prevailed against, or frustrated by any means or in any respect whatever.
                                            : it is a revelation from a wise God,
                                            Facsimile Image Placeholder
                                            whose praise is justly to be celebrated.
                                            43
                                            No other is said unto thee by the infidels of Mecca than what hath been formerly said unto the apostles before thee: verily thy Lord is inclined to forgiveness, and is also able to chastise severely.
                                            44
                                            If we had revealed the Koran in a foreign language
                                            a
                                            Note [original edition] : See chap. 16, p. 223, &c.
                                              , they had surely said, Unless the signs thereof be distinctly explained, we will not receive the same: is the book written in a foreign tongue, and the person unto whom it is directed an Arabian? Answer, It is, unto those who believe, a sure guide, and a remedy for doubt unto those who believe, a sure guide, and a remedy for doubt and uncertainty: but unto those who believe not, it is a thickness of hearing in their ears, and it is a darkness which covereth them; these are as they who are called unto from a distant place
                                              b
                                              Note [original edition] : These are as they who are called unto from a distant place;] Being so far off that they hear not, or understand not the voice of him who calls to them.
                                                .
                                                45
                                                We heretofore gave the book of the law unto Moses; and a dispute arose concerning the same: and if a previous decree had not proceeded from thy Lord, to respite the opposers of that revelation, verily the matter had been decided between them, by the destruction of the infidels; for they were in a very great doubt as to the same.
                                                46
                                                He who doth right, doth it to the advantage of his own soul; and he who doth evil, doth it against the same: for thy Lord is not unjust towards his servants.
                                                47
                                                Unto him is reserved the knowledge of the hour of judgment: and no fruit cometh forth from the knops which involve it; neither doth any female conceive in her womb, nor is she delivered of her burthen, but with his knowledge. On the day whereon he shall call them to him, saying, Where are my companions which ye ascribed unto me? they shall answer, We assure thee there is no witness of this matter among us
                                                c
                                                Note [original edition] : They shall answer, there is no witness of this matter among us;] For they shall disclaim their idols at the resurrection.
                                                  :
                                                  48
                                                  and the idols which they called on before shall withdraw themselves from them; and they shall perceive that there will be no way to escape.
                                                  49
                                                  Man is not wearied with asking good; but if evil befall him, he despondeth, and despaireth.
                                                  50
                                                  And if we cause him to taste mercy from us, after affliction hath touched him, he surely saith, This is due to me on account of my deserts: I do not think the hour of judgment will ever come: and if I be brought before my Lord, I shall surely attain, with him, the most excellent condition. But we will then declare unto those who shall not have believed, that which they have wrought; and we will surely cause them to taste a most severe punishment.
                                                  51
                                                  When we confer favors on man, he turneth aside, and departeth without returning thanks: but when evil toucheth him, he is frequent at prayer.
                                                  52
                                                  Say, What think ye? if the Koran be from God, and ye believe not therein; who will lie under a greater error, than he who dissenteth widely therefrom?
                                                  53
                                                  Hereafter we will shew them our signs in the regions of the earth, and in themselves
                                                  d
                                                  Note [original edition] : We will shew them our signs in the regions in the regions of the earth, and in themselves;] By the surprising victories and conquests of Mohammed and his successors1.
                                                  • 1 Al Beidawi.
                                                  ; until it become manifest unto them that this book is the truth. Is it not sufficient for thee that thy Lord is witness of all things?
                                                  54
                                                  Are they not in a doubt as to the meeting of their Lord at the resurrection? Doth not he encompass all things?
                                                  ←|→
                                                  Du Ryer, 1647Context
                                                  X
                                                  LE CHAPITRE DE L’EXPLICATION, contenant cinquante-quatre versets,
                                                  escrit à la Meque.
                                                  Lecteur, Gelaldin intitule ce Chapitre de l’adoration.
                                                  AU nom de Dieu clement & misericordieux.
                                                  2
                                                  L’Alcoran a esté envoyé par le clement & misericordieux,
                                                  3
                                                  il explique les mysteres divins en langue Arabesque à ceux qui les sçavent comprendre,
                                                  4
                                                  il annonce aux bons delices du Paradis, & presche aux meschants les tourmens de l’Enfer, neantmoins la plus grande partie du monde s’esloigne de la foy & n’escoute pas tes paroles ;
                                                  5
                                                  ils disent, Nous avons le cœur endurcy, nous ne pouvons pas comprendre ce que tu nous presche, nos oreilles sont bouchées, nous sommes trop esloignez de toy pour ouyr ce que tu dis, observe ta loy, nous vivrons à la nostre ;
                                                  6
                                                  Dis leur, je suis homme comme vous, vostre Dieu est un seul Dieu, soyez-luy obeissans, & luy demandez pardon de vos pechez, malheur est sur les infidelles
                                                  7
                                                  qui ne payent pas les dixmes, & qui ne croyent pas au jour du Jugement,
                                                  8
                                                  les fidelles qui feront de bonnes œuvres jouïront d’une recompense infinie :
                                                  9
                                                  Dis leur,
                                                  Facsimile Image Placeholder
                                                  comme serez-vous impies envers celuy qui a creé la terre en deux jours
                                                  Note [original edition] : Le Lundy & le Mardy. Voy Gelaldin.
                                                    ? comme pourrez vous dire qu’il a un compagnon égal à luy ? il est seul Seigneur de l’Univers ;
                                                    10
                                                    il a eslevé les montagnes, il a beny la terre, & a donné à chaque region ses particularités en quatre jours pour ceux qui en auront besoin,
                                                    11
                                                    apres ce il est monté au Ciel qui estoit semblable à la fumée, &
                                                    a
                                                    Correction of : à
                                                    dit au Ciel & à la terre, vous m’obeirez par force ou par amour ; ils ont respondu, Seigneur, nous serons obeissans à tes commandemens,
                                                    12
                                                    il a creé sept Cieux en deux jours
                                                    Note [original edition] : Le Jeudy & le Vendredy.. Voy Gelaldin.
                                                      , & a ordonné de chaque Ciel à sa volonté, il les a ornez d’estoilles & les preserve de la malice du Diable, c’est un effet de sa toute-Puissance, il est tout Puissant & sçait tout.
                                                      13
                                                      Si les infidelles s’esloignent de la foy, dis-leur, je vous ay menacé comme a cy-devant fait le tonnerre les gens d’Aad & de Temod,
                                                      14
                                                      lorsque les Prophetes leur ont enseigné la loy des anciens vray-croyans, à sçavoir de n’adorer qu’un seul Dieu : ils ont dit, si Dieu eust voulu alterer nostre loy, il nous auroit envoyé des Anges pour nous prescher, nous ne croirons pas en vostre mission.
                                                      15
                                                      Le peuple d’Aad s’est enorgueilly en terre sans raison, & a dit, qui est plus-puissant que nous ? Ne consideroient-ils pas que celuy qui les a creez est plus puissant & plus riche qu’eux ? neantmoins ils ont mesprisé nos commandements,
                                                      16
                                                      nous avons envoyé contr’eux un vent froid & impetueux en un temps malheureux, qui leur a fait souffrir en terre la honte & l’ignominie à cause de leurs crimes, il leur fera
                                                      Facsimile Image Placeholder
                                                      sentir
                                                      les peines de l’Enfer qui sont beaucoup plus grandes que
                                                      celles
                                                      Correction of : ceiles
                                                      de la terre, & seront eternellement privez de protection.
                                                      17
                                                      Nous avons enseigné le droit chemin aux gents de Temod, ils ont preferé l’aveuglement à la lumiere, & l’impieté à leur salut, ils ont esté surpris par le tonnere,, & ont soufert de grandes peines à cause de leurs pechez ;
                                                      18
                                                      nous n’avons sauvé personne d’entr’eux que les fideles qui avoient nostre crainte devant les yeux.
                                                      19
                                                      Souviens toi du jour que les ennemis de Dieu seront assemblez dedans l’Enfer,
                                                      20
                                                      ils deffendront leur cause devant leur Juge jusques à ce qu’on aye tesmoigné contr’eux, leurs oreilles, leurs yeux & leur peau seront tesmoins de leurs pechez,
                                                      21
                                                      ils leur diront, pourquoy tesmoignez-vous contre nous ? ils respondront, celuy qui nous fait parler fait parler toute chose : c’est luy qui vous a créez, & estes aujourd’huy assemblez devant luy pour estre jugez.
                                                      22
                                                      Vous ne vous estes pas bien cachez lorsque vous l’avez offensé, vos oreilles, vos yeux, vostre peau, sont tesmoins contre vous, vous avez crû que Deu ne verroit pas vos pechez,
                                                      23
                                                      c’estoit vostre opinion, certainement il vous chastiera, & serez tous au nombre des gens perdus.
                                                      24
                                                      Persevere & patiente, le feu d’Enfer sera leur habitation, ils ne pourront pas complaire à Dieu dedans les flammes,
                                                      25
                                                      nous leur avons donné pour compagnon les Diables qui leur ont fait treuver le peche agreable ; la parole de Dieu s’accomplira contr’eux, comme elle a esté accomplie contre ceux qui les ont precedez tant des
                                                      Facsimile Image Placeholder
                                                      hommes que des Demons qui sont condamnez.
                                                      26
                                                      Les infidelles ont dit n’escoutez pas cét Alcoran, il est plein d’erreur, peut-estre que vous serez seduits :
                                                      27
                                                      Je leur feray souffrir de rigoureuses peines, & les chastieray selon leurs demerites,
                                                      28
                                                      telle est la recompense des ennemis de Dieu, ils demeureront éternellement dedans le feu d’Enfer, parce qu’ils mesprisent ses commandemens.
                                                      29
                                                      Les impies diront au jour du Jugement, Seigneur faits nous voir les Diables & les hommes qui nous ont devoyez, nous les foulerons aux pieds, & les precipiterons au fond de l’Enfer.
                                                      30
                                                      Ceux qui auront professé la loy de Dieu, qui auront obey à ses commandemens seront visitez par les Anges, & seront ce jour exempts de crainte & d’affliction,
                                                      31
                                                      ils leur diront, resjouïssez-vous dans le Paradis qui vous est preparé, vous y trouverez tous les contentemens que vous souhaiterez,
                                                      32
                                                      ils vous ont esté preparez par le clement & misericordieux.
                                                      33
                                                      Il n’y a rien de meilleur que de prier Dieu, que de faire de bonnes œuvres, & de professer son unité,
                                                      34
                                                      le bien & le mal ne sont pas semblables ; chasse le mal avec tes bonnes œuvres, il y a une tres-grande hayne entre la foy & l’impieté,
                                                      35
                                                      la foy est donnée à ceux qui perseverent à bien faire, & à ceux qui sont doüés de la grace de Dieu ;
                                                      36
                                                      le Diable te tentera, mais demande secours à Dieu, il entend tout & sçait tout,
                                                      37
                                                      la nuit, le jour, le Soleil & la Lune sont signes de sa toute-Puissance, n’adorez pas le Soleil ny la Lune, adorez Dieu qui les a créez ;
                                                      38
                                                      si les infidelles s’eslevent contre la foy, les
                                                      Facsimile Image Placeholder
                                                      Anges qui sont en Paradis, ne laissent pas pour cela d’exalter la gloire de sa divine Majesté, jour & nuit sans discontinuation ;
                                                      39
                                                      C’est un signe de sa toute-Puissance, de voir la terre seiche & aride, de la voir changer de face & devenir verte lors qu’elle est arrousée de la pluye. Celuy qui fait revivre les plantes est celuy qui fait vivre & mourir toute chose, il est tout-Puissant.
                                                      40
                                                      Ceux qui s’esloignent de nos commandemens ne se peuvent pas cacher de nous, celuy qui sera precipité dedans le feu d’Enfer sera-t’il mieux logé que celuy qui sera sauvé au jour du Jugement ? faites ce que vous voudrez, vostre Seigneur voit toutes vos actions.
                                                      41
                                                      Je chastieray ceux qui dementiront l’Alcoran, c’est un livre precieux,
                                                      42
                                                      il est approuvé des escritures anciennes & modernes, il est envoyé de la part du glorieux & misericordieux.
                                                      43
                                                      On ne te dira autre chose, que ce qui a esté dit aux Prophetes qui t’ont precedé, ton Seigneur est misericordieux & juste.
                                                      44
                                                      Si nous eussions envoyé l’Alcoran en langue Persane à un Prophete Arabe de Nation les impies auroient dit que les misteres divins ne sont pas bien expliquez ; Dis-leur. Il est la guide des fidelles, & le remede à leur ignorance ; les infidelles ont les oreilles bouchées, ils sont aveugles, & entendent comme ceux qui sont appellez de trop loing,
                                                      45
                                                      certainement nous avons donné le livre & la loy à Moyse, les infidelles en ont douté, mais si ton Seigneur n’avoit pas dict qu’il differera leur punition jusques au jour du Jugement, il les auroit desja chastiés en ce monde ; parce
                                                      Facsimile Image Placeholder
                                                      qu’ils doutent de la verité.
                                                      46
                                                      Qui bien fera bien trouvera, & le mal que l’homme fera sera contre luy, ton Seigneur ne fait point d’injustice à ses creatures,
                                                      47
                                                      personne ne sçait le jour du Jugement que luy, il ne sort point de fruict ny de fleurs de la terre, & la femme ne conçoit ny n’accouche que par sa permission. Souviens toy du jour que ton Seigneur appellera les idolatres, & leur demandera où sont leurs Idoles ; ils diront,, Seigneur nous cognoissons ton unité, personne d’entre nous n’adorera cy-apres ces faux Dieux ;
                                                      48
                                                      Ceux qui ont adoré un seul Dieu, sont esloignez des idolatres, ils cognoissent que la punition de leurs peschez est infaillible.
                                                      49
                                                      L’homme ne cesse jamais de demander des biens, & de s’affliger lors qu’il luy arrive du mal ;
                                                      50
                                                      si nous luy donnons du bien apres son affliction il dit qu’il l’a preveu, & ne pense pas à la venuë du jour du Jugement, s’il se convertit,, ton Seigneur luy ouvrira la porte du Paradis. Je ferai cognoistre aux impies leur impieté, & les chastieray tres-rigoureusement,
                                                      51
                                                      lors que nous donnons des biens à l’homme, il suit son idolatrie & son peché, & lors qu’il est touché d’affliction il abonde en oraison.
                                                      52
                                                      Dis leur, n’avez vous pas cognu que l’Alcoran procede de Dieu ? neantmoins vous l’avez abjuré, qui est plus impie que celuy qui impugne la verité cognuë ?
                                                      53
                                                      Je leur feray voir mes miracles jusques aux extremitez du Ciel & de la Terre, & en leurs personnes mesmes, afin qu’ils cognoissent la verité de l’Alcoran.. Ne leur suffit il pas que ton Seigneur voit tout ?
                                                      54
                                                      neantmoins ils sont en
                                                      Facsimile Image Placeholder
                                                      doute de la resurrection, & d’estre assemblez devant luy pour estre jugez, certainement Dieu sçait tout.
                                                      ←|→
                                                      Arrivabene, 1547Context
                                                      X
                                                      In nome di Dio misericordioso, e Pio. CAPITOLO XXIII.
                                                      2
                                                      Note [original edition] : Stoltitie, vanita, e bugie.
                                                      • [A]
                                                      L’ALCORANO Arabico fatto da Dio pietoso,
                                                      3
                                                      disgroppando le cose, & essaminandole,
                                                      4
                                                      annuntia a questi il bene, a quelli il male. Ma molti non vogliono udirlo,
                                                      5
                                                      dicendo . I nostri cuori si chiudono contro quel che tu di. Sia dunque tra noi divisione, voi a vostro modo, e io a mio,
                                                      6
                                                      che sono huomo come voi. A me è stato annuntiato che Dio vostro non è se non uno. Andate adunque a lui, e pregate lui. Gli incredoli
                                                      7
                                                      che non pagan le decime, e non credono al di futuro
                                                      6
                                                      haranno perpetuo male,
                                                      8
                                                      ma i buoni haran bene.
                                                      9
                                                      Ma voi perche date uguali a Dio Signor del mondo? il qual in due di creo la terra,
                                                      10
                                                      e la fermo co Monti,
                                                      12
                                                      e fe i sette Cieli, onde il mondo fu adornato di splendori.
                                                      Adoratelo adunque,
                                                      21
                                                      e non vi pensate che vi manchino testimoni nelle opere vostre, e che Dio non le sappia.
                                                      22
                                                      Gli occhi vostri saranno testimoni,
                                                      24
                                                      onde in presenza di Dio non giova la scusa, ma nuoce,
                                                      26
                                                      Sempre gli incredoli diranno, non credete a questo Alcorano, ma rifiutatelo, e cosi starete di sopra.
                                                      27
                                                      28
                                                      Questi tali saranno gravemente afflitti, dando loro perpetua dannatione,
                                                      29
                                                      & essi il di del giudicio chiederanno a Dio che mostri loro che gli demmo, accioche gli metta sotto le piante de piedi loro, e li conculchi.
                                                      32
                                                      Voi huomini buoni che devete havere il paradiso,
                                                      33
                                                      dove starete in eterno, fate bene, invocando Dio, e confessando di credere in lui,
                                                      34
                                                      rimovete da voi i peccati. Il di del giudicio ogni aversario desiderera d’esser nostro amico.
                                                      35
                                                      Nissuno godera bene, se non chi durera.
                                                      37
                                                      Nissun di voi adori il Sole, e la Luna, ma chi di lor fu fattore,
                                                      40
                                                      i tuoi riprensori non mi saranno nascosti, e meglio star nel fuoco, o temendo esserne levato? Fate il vostro parere a me non saran nascosi i fatti vostri.
                                                      41
                                                      Tutti i contradicenti a miei Nuntii son gia notati nel libro.
                                                      42
                                                      Questo libro composto da Dio non mostra bugia futura ne presente,
                                                      43
                                                      ne repugna a Propheti,
                                                      Note [original edition] : Anzi e in tutto loro contrario.
                                                      • [W]
                                                      44
                                                      che sarebbe se fusse Latino, sarebbe questione se e non fusse distinto di lettere arabice, e latine? dirai. Anzi predica la via retta della salute, A gli incredoli indurando il cuore,
                                                      45
                                                      ma come che non credino
                                                      46
                                                      faccendo bene, giovano a
                                                      Facsimile Image Placeholder
                                                      loro, faccendo male s’invocano, non nocendo Dio ad alcuno.
                                                      47
                                                      Dio solo sa la hora futura, il qual conosce tutte le cose, al quale domandando, ove sono i compagni Dei, diranno gl’incredoli. Noi nol sappiamo, Nissun di loro è con noi,
                                                      48
                                                      Perche si parton da loro.
                                                      49
                                                      Nissun si disperi orar per il bene.
                                                      50
                                                      Chi si rivolta à Dio trovera appresso lui il bene, Noi a gli incredoli daremo asprissimo tormento,
                                                      52
                                                      Non veggono eglino che questo libro è composto da Dio, e nondimeno non credono? chi è peggior di colui che sta in tanto errore?
                                                      53
                                                      Io manifestaro loro i divini miracoli, accioche essi conoscino il vero, Non sanno eglino, che Dio è testimone di tutto?
                                                      54
                                                      Essi non credono di haver da ritornar à Dio, il qual sa tutte le cose.
                                                      ←|→
                                                      Bibliander, 1550Context
                                                      X
                                                      AZOARA LI.
                                                      In n. etc.
                                                      2
                                                      Alchoran Arabicus a Deo pio misericordeque positus,
                                                      3
                                                      res enodans, atque discutiens, scientibus
                                                      4
                                                      his bonum, illis malum nunciat. Sed plures ab auditu illius discedunt,
                                                      5
                                                      dicentes : Corda quidem nostra contra id quod tu praedicas, clauduntur, auresque nostrae plumbo sigillantur. Sit igitur inter nos diuisio, uosque pro modo uestro, sicut ego pro meo,
                                                      6
                                                      qui sicut uos homo sum, facite. Mihi quidem nunciatum est, quod Deus uester non est nisi Deus unus. Ad illum igitur recto tramite procedite, et precando suppliciter ueniam acquirite. Incredulis autem,
                                                      7
                                                      qui scilicet nec decimas soluunt, nec alius aduentum diei credunt,
                                                      6
                                                      malum perpetuum incumbet :
                                                      8
                                                      Velut credentibus et benefacientibus, bonum indeficiens tribuetur.
                                                      9
                                                      Note [original edition] : Rerum origo.
                                                        Sed uos quare ponitis pares Deo domino mundi, qui terram in biduo creauit,
                                                        10
                                                        et in ea montibus firmata, cuncta comestibilia duorum aequalium exquisite dierum spacio creans, ex illa semen omne multiplicatum edidit,
                                                        11
                                                        posteaque fumo coelos ascendente, illi terraeque dixit : Utrum sponte uestra, an ui uaditis atque reditis ? Illi uero responderunt, sponte.
                                                        12
                                                        Note [original edition] : Coeli septem.
                                                          ¶ Coelos deinde septem biduo distinguens, in singulis eorum res pro uelle suo posuit. Unde mundum fulgoribus et custodibus decorauit.
                                                          13
                                                          Non credentibus autem in ipsum Deum, talium operum factorem, dic : Quoniam ipsi patientur sicut Hat et Themuth,
                                                          14
                                                          qui nostris nunciis clam atque palam persuadentibus, ut in Deum unum crederent, responderunt : Si uellet Deus nos in eum credere, angelos nobis mitteret : Vobis autem nequaquam fidem adhibemus.
                                                          15
                                                          Note [original edition] : Hat.
                                                            Hath se cum gente sua fallaciter sublimans, inquit : Quis nostri potentior uiribus existit ? Nonne uidere poterant Deum esse potentiorem, cuius uirtutes etiam uisas ipsi negabant ?
                                                            16
                                                            Illis igitur uentos frigidos in diebus malis immisimus, illos confundentes, et eosdem tutore uindiceque carentes alius uitae dolore grauissimo puniuimus.
                                                            17
                                                            Themuth quoque uiam rectam docuimus : sed ipse caecus esse maluit. Unde illi supplicium et dedecus intulimus :
                                                            18
                                                            credentes atque timentes saluauimus,
                                                            19
                                                            hostesque nostros hora scita coadunandos, in igne perpetuo damnabimus.
                                                            20
                                                            Opera quorum oculi sui simul et aures ac cutes Deo faciente loquentes testificabuntur,
                                                            21
                                                            putatisne testibus in operibus uestris carere, et Deum opera uestra nescire ?
                                                            22
                                                            Oculi uestri quidem et aures testimonium ferent.
                                                            24
                                                            Unde coram Deo nil prodest excusatio, sed obest :
                                                            25
                                                            Cum suorum praedecessorum, hominum scilicet et diabolorum, uerbum perditionis super eos sit firmatum, eisque pares constituimus, qui suis inhaerens manibus asque posterius sibi placere fecerant.
                                                            26
                                                            Dicent tamen semper increduli : Huic Alchoran nullatenus credatis, sed reiicite, sicque superabitis.
                                                            27
                                                            28
                                                            Illos quidem sic nostris resistentes praeceptis, ob huiusmodi uerbum grauiter affligemus, illaturi sibi peius operi suo damnationem perpetuam.
                                                            29
                                                            Sed ipsi die iudicii Deum postulabunt, ut suos deuiatores sibi monstret, et eos sub
                                                            Facsimile Image Placeholder
                                                            plantis pedum suorum ponat.
                                                            30
                                                            Note [original edition] : Iudicium nouissimum.
                                                              Confessis autem Deum suum esse dominum, sicque rectis,
                                                              Note [original edition] : Angeli custodes hominum.
                                                                angelisui custodes nunciantes sibi gaudium promissum et paradisum, dicent :
                                                                31
                                                                Nos in alius saeculi uita nostri fuimus, et hoc nunciamus uobis, quoniam omne uotum uestrum et uelle perficietis.
                                                                32
                                                                Note [original edition] : Spem foelicitatis habentes bene operentur.
                                                                  ¶ Vos boni, mansionem ueniae, diuinaeque pietatis habituri,
                                                                  33
                                                                  ubi non est nisi sermo salubris et optimus, benefacite, semper inuocando Deum, et confitendo uos in eum credere,
                                                                  34
                                                                  Note [original edition] : Peccata beneficiis pensanda.
                                                                    peccataque cum beneficiis cum sint disparia remouete. Die quidem iudicii omnis aduersarius uester amicus esse desiderabit.
                                                                    35
                                                                    Nemo uero gaudium possidebit, nisi benefactor et indurator.
                                                                    36
                                                                    Cuicunque contigit impedimentum aliquod a diabolo, Dei cuncta uidentis et audientis tutelae protectionique se commendet,
                                                                    37
                                                                    cuius sunt miracula dies et nox, ac sol et luna. Nemo uestri solem seu lunam, sed suum conditorem adoret, et inuocet.
                                                                    38
                                                                    ¶ Multi tamen dedignantur, cum Deo uero manentes, ipsum indeficienter adorant die noctuque,
                                                                    39
                                                                    qui per aquae missionem, terram mortuam aperit, et foetum efficit, qui mortuos similiter reuiuificabit, cum sit omnipotens.
                                                                    40
                                                                    Tui repraehensores me nequaquam latebunt. Estne melior, in ignem eiiciendus, an timoris expers, abscessurus ? Vestrum placere facite : Me quidem actus uestri non latebunt.
                                                                    41
                                                                    Omnes enim contradicentes nostris nunciis, et libro, iam in libro clarissimo sunt praenotati.
                                                                    42
                                                                    Hic liber a Deo pio sapienteque compositus, nec mendacium aliquod praesens seu futurum indicat,
                                                                    43
                                                                    nec a prophetis praeteritis contrarium nunciat.
                                                                    Note [original edition] : Alcoran non mentitur de praesentibus aut futuris, nec prophetis repugnat. Proba.
                                                                      44
                                                                      Qui si Latine notaretur, fieret quaestio, cur Latinis et Arabicis literis non distingueretur : dic : Imo credentibus uiam rectam et salutem praedicat. Incredulorum autem auribus plumbum, oculisque caecitas inhaeret. Unde illos a loco longinquo uocabimus :
                                                                      45
                                                                      libro Moysi tradito plures contradicebant, unde inter illos uelox fieret iudicium, nisi propter uerbum diuinitus firmatum. Sed illi licet dubitent,
                                                                      46
                                                                      omnis benefaciens sibi prodest, omnis quoque maleficus sibi nocet, Deo nocente nemini.
                                                                      47
                                                                      ¶ Apud Deum solum est horae noticia, qui modum et quantitatem foetus, et partus arboris et foeminae perfectissime dinoscit. Cui interrogandi demum incredulos, ubi sui sint participes ? inquient, Nos nescimus. Eorum enim nullus nobiscum est.
                                                                      48
                                                                      Ab illis enim prius adorati, non opinati se talem causam habituros, discedunt.
                                                                      49
                                                                      Nullus desperet orare propter bonum. Cum cuiquam malum accidit, desperat :
                                                                      50
                                                                      cum bonum ei tribuitur, ait hoc esse suum, negatque resurrectionem illa hora futuram.
                                                                      Note [original edition] : Poenitentia.
                                                                        Ad Deum tamen se conuertens, bonum apud illum inueniet. Nos quidem singulis opera sua monstraturi, grauissimum malum incredulis inferemus,
                                                                        51
                                                                        Note [original edition] : Preces malorum.
                                                                          qui prosperitate contingente operari bonum cessant : malo quidem accidente, multum orant.
                                                                          52
                                                                          ¶ Nonne uidere queunt, hoc a solo Deo compositum esse ? Nec tamen illi credunt. Quis est peior illo, qui tam longum errorem incurrit ?
                                                                          53
                                                                          Ego tamen illis diuina miracula, praeceptaque coelique uirtutes, ut uerum percipiant, patefaciam. Nonne sciunt Deum esse testem omnium ?
                                                                          54
                                                                          Illi uero non credunt se redituros ad Deum, omnia scientem et continentem.