Bibliographic Information

Sourate 97 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècles - Sourate s97

Original Source

Witness List

  • Witness caire:
  • Witness hamidullah:
  • Witness blachere:
  • Witness sale:
  • Witness duryer:
  • Witness arrivabene:
  • Witness bibliander:

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→
Cairo Edition, 1924Context
X
سورة القدر
بِّسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
إِنَّا أَنزَلْنَاهُ فِي لَيْلَةِ الْقَدْرِ
2
وَمَا أَدْرَاكَ مَا لَيْلَةُ الْقَدْرِ
3
لَيْلَةُ الْقَدْرِ خَيْرٌ مِّنْ أَلْفِ شَهْرٍ
4
تَنَزَّلُ الْمَلَائِكَةُ وَالرُّوحُ فِيهَا بِإِذْنِ رَبِّهِم مِّن كُلِّ أَمْرٍ
5
سَلَامٌ هِيَ حَتَّى مَطْلَعِ الْفَجْرِ
←|→
Revised Hamidullah, 2000Context
X
La Destinée (Al-Qadr)
1
Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr.
2
Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ?
3
La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois.
4
Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre.
5
Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube.
←|→
Blachère, 1957Context
X
Sourate XCVII.
La Destinée.
(Al-Qadar.)
Translator's introductory remarks
Titre tiré du vt. 1.
I. Salama considère cette sourate comme médinoise. Dans son ensemble, l’exégèse voit pourtant dans ce texte une révélation mekkoise. On est certainement admis à affirmer qu’il est antérieur à la sourate XLIV. On a lieu de penser que le début manque. Le vt. 4 est sans doute une addition postérieure.

Facsimile Image Placeholder
Au nom d’Allah, le Bienfaiteur miséricordieux.
1
… Nous l’avons fait descendre durant la Nuit de la Destinée.
Note [original edition] : L’avons. Ce pronom qui, dans l’état actuel du texte, ne représente rien de précis, est interprété, par les commt., comme remplaçant al-Qur’ân, entendons le corpus de la Révélation. Barth pense au contraire que ce pronom s’applique à l’archange chargé de la Révélation. ǁ Fait descendre est exprimé en arabe par un thème verbal qui rend l’idée d’une action qui s’opère en une seule fois. Pour accorder cette donnée avec le déroulement des faits, les théologiens ont été amenés à poser que la Révélation avait bien été communiquée en une seule fois à Mahomet dans la Nuit de la Destinée, mais qu’elle lui avait été aussitôt reprise afin de lui être à nouveau transmise par fragments au cours de son apostolat ǁ laylatu l-qadari « la Nuit de la Destinée ». Cette Nuit de la Destinée est celle du 26 au 27 du mois de ramadan, si l’on suit les données traditionnelles qui éclairent la sourate II, 181 (révélation médinoise).
    2
    Qu’est-ce qui t’apprendra ce qu’est la Nuit de la Destinée ?
    3
    La Nuit de la Destinée vaut mieux que mille mois.
    4
    Les Anges et l’Esprit y descendent avec la permission de leur Seigneur, pour tout ordre.
    5
    Salut elle est jusqu’au lever de l’aube.
    ←|→
    Sale, 1734Context
    X
    CHAP. XCVII.
    Intitled, AL KADR; where it was revealed is disputed.
    In the name of the most merciful God.
    1
    VErily we sent down the Koran in the night of Al Kadr
    a
    Note [original edition] : The night of al Kadr.] The word al Kadr signifies power and honour or dignity, and also the divine decree; and the night is so named either from its excellence above all other nights in the year, or because, as the Mohammedans believe, the divine decrees for the ensuing year are annually on this night fixed and settled, or taken from the preserved table by God’s throne, and given to the angels to be executed1. On this night Mohammed received his first revelations; when the Korân, say the commentators, was sent down from the aforesaid table, entire and in one volume, to the lowest heaven, from whence Gabriel revealed it to Mohammed by parcels, as occasion required.
    The Moslem doctors are not agreed where to fix the night of al Kadr; the greater part are of opinion that it is one of the ten last nights of Ramadân, and, as is commonly believed, the 7th of those nights, reckoning backward; by which means it will fall between the 23rd and 24th days of that month 2.
    • 1 See chap. 44. p. 401.
    • 2 Al Zamakh, Al Beidawi, Jallal.
    .
    2
    And what shall make thee understand how excellent the night of al Kadr is?
    3
    The night of al Kadr is better than a thousand months.
    4
    Therein do the angels descend, and the spirit of Gabriel also, by the permission of their Lord, with his decrees concerning every matter
    b
    Note [original edition] : See the preceding note, and chap. 44, p. 401.
      .
      5
      It is peace until the rising of the morn.
      ←|→
      Du Ryer, 1647Context
      X
      LE CHAPITRE DE LA GLOIRE
      ou puissance, contenant cinq versets,
      écrit à la Meque.
      AU nom de Dieu clement & misericordieux.
      1
      Nous avons envoyé l’Alcoran la nuit de gloire & de puissance.
      2
      Je ne t’ay pas enseigné les graces de cette nuit de gloire & de vertu.
      3
      Les prieres & les bonnes œuvres qui se sont cette nuit ont plus de merite & plus d’eficace que celles qu’on fait en mille mois
      Facsimile Image Placeholder
      4
      Les Anges descendent cette nuit en terre par la permission de leur Seigneur,
      5
      & saluënt les vray-croyans jusques à l’aube du jour.
      ←|→
      Arrivabene, 1547Context
      X
      In nome di Dio misericordioso, e Pio. CAPITOLO LXXIX.
      1
      NOI MANDAMMO questo libro nella notte Alchidera felicissima
      Note [original edition] : Nella quale diceva che vennero gli Angeli, e gli portarono l’.Alcorano.
      • [B]
      3
      meglior di mille mesi,
      4
      pero questa notte Dio manda gli Angeli suoi,
      a letitia di questo, e di quello.
      ←|→
      Bibliander, 1550Context
      X
      AZOARA CVII.
      In n. etc.
      1
      Hoc in nocte alchidera, uidelicet foelicissima,
      3
      Note [original edition] : Qua nocte legatioues suas dimittat Deus, et Alcoran tradiderit.
        mille mensibus meliore,
        1
        super te posuimus.
        4
        Illa namque nocte fit angelorum Dei mandata ferentium
        5
        atque salutem discessus, non prius aurora terminans.